Bûche fondante praliné et chocolat noir

Voici la recette d’une bûche gourmande pour les amateurs et amatrices de chocolat ! Difficile de faire « light » pour un tel dessert qui se doit d’être le meilleur de l’année…

Il n’y a cependant aucun ajout de sucre mais vous verrez que le chocolat et notamment le praliné apportent une saveur déjà très sucrée, et les biscuits aussi évidemment…
Régalez-vous, vous avez mon feu vert pour ce dessert, une fois n’est pas coutume 😉

Dieteticienne Toulouse - Buche Noel chocolat

Pour 8 parts

Ingrédients :

100 g de chocolat noir
100 g de chocolat praliné
400 g de crème liquide entière
3 feuilles de gélatine
Environ 12 biscuits à la cuillère
1 tasse de café noir

Préparation :

  • Casser les chocolats en petits morceaux dans deux récipients différents.
  • Faire ramollir les 3 feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.
  • Faire bouillir 200 g de crème et la moitié dans chaque récipient sur le chocolat. Fouetter jusqu’à ce que le chocolat et la crème ne forme qu’un, puis ajouter une feuille et demie de gélatine dans chaque bol. Bien fouetter et laisser refroidir.
  • Monter les 200 g de crème restants en chantilly. Incorporer délicatement la moitié dans chaque bol de crème chocolatée et laisser prendre au frais.
  • Tapisser enfin un moule rectangulaire de papier sulfurisé et procéder au montage de la bûche : verser une crème chocolatée dans le fond, recouvrir de biscuits rapidement trempés dans le café, étaler la deuxième crème et terminer par une couche de biscuits trempés dans le café.
  • Faire prendre au réfrigérateur 4 heures minimum et déguster avec modération !
  • Pour un aspect bûche, faire fondre quelques carrés de chocolat noir supplémentaires, y ajouter un peu de crème et recouvrir entièrement la bûche. Terminer la décoration en dessinant des rainures à l’aide d’une fourchette.

Dieteticienne Toulouse
Index des recettes

 

Chloé TOLLEMANS
Diététicienne-Nutritionniste sur Toulouse et ses environs
06 85 63 90 16 – chloe@manger-manger.fr

5 réflexions au sujet de « Bûche fondante praliné et chocolat noir »

  1. Je saisis le feu vert au vol.Une idée pour la recette, ajouter quelques gavottes émiettées (pas trop bien sûr, vive la modération) pour un côté croustillant si on aime
    Merci Chloé pour cette ribambelle de recettes de fêtes, c’est un très beau cadeau de fin d’année et nous allons être en pleine forme pour la prochaine.
    Et maintenant, impossible de dire « je ne sais pas quoi faire » !
    Nicole

    • Bonjour Nicole,
      Merci pour cette suggestion. J’avais déjà testé les gavottes dans un gâteau et… elles avaient ramolli ! Avez-vous une astuce ?
      Bonnes fêtes et… bon appétit !
      Chloé

      • Bonjour ! J’utilise souvent les gavottes et elles n’ont jamais ramollies ! Même en congelant mes gâteaux. Ma méthode: je
        J’émiette les gavottes et les incorpore à du chocolat fondu et de la pâte pralinée. J’en mets une couche sur une dacquoise ou génoise et ajoute une crème ou mousse dessus. Cela fait une couche croustillante délicieuse ! Quelle est votre méthode ?

        • Bonjour Emma,
          Merci pour votre commentaire. Je testerai votre conseil la prochaine fois !
          Pour répondre à votre question, je n’ai pas de méthode. Dans l’unique recette que j’ai testé avec des gavottes, on mettait aussi une couche de crème/mousse dessus et on laissait prendre le tout au réfrigérateur. Malheureusement, à la sortie, les gavottes avaient ramolli… Peut-être faut-il que la crème soit suffisamment dense et épaisse afin qu’aucun liquide ne puisse ramollir les gavottes.
          Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>