Bobun

Le bobun est une salade vietnamienne très parfumée. Très équilibrée puisque composée d’une grande quantité de crudités, elle s’accompagne de vermicelles, d’herbes fraîches et le plus souvent de lamelles de bœuf mariné. Dans cette version, j’ai remplacé le bœuf par des crevettes.

Pour 2 personnes

Ingrédients du bobun :

Dieteticienne Toulouse - Bobun 9b

4 feuilles de salade
1 concombre (soit environ 250g)
2 carottes (soit environ 130g)
1 poignée de coriandre
8 feuilles de menthe
50 g de pousses de soja
12 petites crevettes crues surgelées
1 échalote
2 oignons nouveaux
3 gousses d’ail
1 c. à café de mélange ail/gingembre écrasé
1/2 piment
1 nid de vermicelles
10 amandes grillées
10 noix de cajou

Pour la sauce citronnelle :
1/2 bâton de citronnelle
1 gousse d’ail
2 c. à café de nuoc mam
1 petit morceau de piment vert
1 verre d’eau

Préparation du bobun :

  • Commencer par la sauce à la citronnelle. Couper le demi-bâton en tronçons d’un centimètre et le hacher à la moulinette avec 1/2 gousse d’ail, le nuoc mam, un peu d’eau et éventuellement un petit morceau de piment. Transvaser dans un poêlon et mettre à bouillir à feu doux après avoir rajouté le reste de l’eau. Laisser sur feu doux jusqu’à la préparation des crevettes.
  • Laver les légumes. Gratter la carotte et éplucher le concombre. Émincer finement la salade au couteau et râper les carottes et le concombre. Dans deux grands bols creux, commencer à disposer les ingrédients du bobun : placer d’abord un lit de salade, suivi d’un lit de carottes et concombre râpés puis ajouter les pousses de soja. Terminer par la menthe ciselée finement.
  • Préparer les crevettes : retirer leur carapace que l’on réservera* et inciser le dos pour éliminer l’appareil digestif. Les couper en 3. Réserver.
  • Ciseler la coriandre. Hacher les amandes grillées et les noix de cajou. Réserver.
  • Émincer l’échalote, les oignons nouveaux et le piment ; écraser l’ail. Faire revenir le tout à la poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, ajouter les crevettes et le mélange d’ail/gingembre. Verser quelques cuillères de sauce citronnelle et éteindre le feu.
  • Faire cuire les vermicelles 4 minutes (ou selon les indications du paquet) dans de l’eau bouillante ou dans le fumet qui peut être réalisé avec les carapaces de crevettes*.
  • Bien égoutter les vermicelles avant de les disposer dans le bol du bobun.
  • Ajouter les crevettes et quelques cuillères à soupe de sauce citronnelle supplémentaire (selon le goût recherché).
  • Servir le bobun avec de la coriandre ciselée et les amandes et noix de cajou pilées.

* les carapaces peuvent servir à préparer un fumet de crustacés. La méthode la plus simple consiste à faire bouillir les carapaces dans de l’eau minimum 15 minutes, de filtrer et d’utiliser ce bouillon de crevettes pour une soupe, un phô ou, dans la recette présente, pour faire cuire les vermicelles.

how do you make a gif

Dieteticienne Toulouse
Index des recettes

 

Chloé TOLLEMANS
Diététicienne-Nutritionniste sur Toulouse et ses environs
06 85 63 90 16 – chloe@manger-manger.fr

Salade composée de Zoé

Durant l’un de mes voyages, j’ai rencontré Zoé, une jeune femme qui adore préparer de délicieuses salades froides vite prêtes, équilibrées et ne nécessitant que peu d’ustensiles. Idéal pour un voyageur !

Pour 3 personnes

Salade composee de Zoe

Ingrédients :

1 boîte de légumes secs (haricots rouges, blancs, pois chiches…)
2 carottes ou autre légume cru (concombre, chou-fleur, betterave…)
1 boîte de thon, sardines, maquereau, moules ou tout autre conserve de poisson
2 c. à soupe d’huile d’olive (ou mieux, si vous en avez à disposition, 1 c. à s. d’huile de colza et 1 c. à s. d’huile d’olive)
1 petit morceau de gingembre
1 pomme coupée en morceaux
1 poignée d’oléagineux (noix de cajou, noix, amandes…)
2 gousses d’ail dégermées
Sel, poivre

Préparation :

Rien de plus simple pour la préparation : mélangez le tout et dégustez !

Conseils :

  • Soyez vigilant sur la coupe des légumes qui peuvent changer la perception du plat. Penser à varier les formes.

Exemple : les carottes en bâtonnets, les tomates en dés, l’avocat en lamelles…

  • Idéalement, l’ail sera écrasé. Cependant, si vous n’avez pas le matériel nécessaire, hachez-le menu.
  • Choisissez de préférence une boîte de poisson au naturel (à l’eau) plutôt qu’à l’huile, à moins que ce ne soit de l’huile de colza ou d’olive. En effet, l’huile utilisée dans la conserve est souvent de tournesol ou de soja, apportant des acides gras déjà présents en trop grande qualité dans notre alimentation.
  • Videz l’eau de la boîte de légumes secs et rincez-les pour éliminer une partie du sel.

Dieteticienne Toulouse
Index des recettes

 

Chloé TOLLEMANS
Diététicienne-Nutritionniste sur Toulouse et ses environs
06 85 63 90 16 – chloe@manger-manger.fr