Soupe thaïe

Cette soupe thaïe, servie ordinairement en plat principal, peut tout aussi bien constituer une entrée, en plus petite quantité. Relevée avec du lait de coco, du gingembre, du combava, de la coriandre et éventuellement du piment, elle vous fera voyager vers la Thaïlande…

Pour une version de la mer, remplacez le poulet par des crevettes et pensez à utiliser les carcasses qui parfumeront divinement votre bouillon.

Pour 4 personnes

Préparation : 15 min + marinade du bouillon
Cuisson : 35 min

Ingrédients :

1 tronçon de 4 cm de galanga frais (20 g) en fines lamelles (= gingembre)
2 blancs de citronnelle (40 g) bien tendres coupés en tronçons de 5 cm + 1 petit blanc (20 g) en fines rondelles
4 feuilles de combava entières + 2 feuilles ciselées (= citronnier kafir)
2 c. à café de coriandre très fraîche hachée (tiges et racines)
500 g de blancs de poulet coupés en fines lamelles
200 g de champignons frais de Paris coupés en morceaux
1 poireau émincé finement
2 carottes râpées gros
250 ml de lait de coco
1/2 cube de bouillon de volaille ou du bouillon maison
1 c. à soupe de jus de citron vert
1 c. à soupe de sauce de poisson (nuoc mam)
1 poignée de feuilles de coriandre
2 piments émincés

Préparation :

  • Nettoyer et couper les légumes. Ecraser les tronçons de citronnelle en appuyant dessus à l’aide de la lame d’un couteau posée bien à plat : les parfums se développeront mieux ainsi dans le bouillon.
  • Mélanger dans une grande casserole 750 ml d’eau, le 1/2 cube de bouillon de volaille (ou, mieux, un bouillon maison réalisé à l’avance et congelé) , le gingembre émincé, les tronçons de citronnelle écrasés, les feuilles entières de combava et la coriandre hachée (tiges et racines).
  • Après ébullition, baisser le feu, couvrir et laisser frémir 5 min. Retirer la casserole du feu et attendre au moins 10 min avant de filtrer le bouillon dans un tamis.
  • Remettre le bouillon dans le faitout, ajouter les lamelles de poulet, les champignons, le poireau et les carottes. Porter à ébullition. Laisser frémir 5 min à feu doux, sans couvrir le faitout. Quand le poulet est cuit, incorporer le lait de coco, le jus de citron et la sauce de poisson.
  • Hors du feu, ajouter les feuilles de coriandre, le combava ciselé, le piment et les rondelles de citronnelle. Servir aussitôt votre soupe thaïe !

Dieteticienne Toulouse
Index des recettes

 

Chloé TOLLEMANS
Diététicienne-Nutritionniste sur Toulouse et ses environs
06 85 63 90 16 – chloe@manger-manger.fr